Certificat de spécialisation correspondant "informatique et libertés"

Code Stage : CS52p-1

Tarifs

Entreprise : 2 414 €
Individuel : 1 207 €

Nombre d'heures

98.5

La fonction de CIL est un nouveau métier innovant, en fort développement et qui constitue un nouveau débouché dans lesmétiers du droit en entreprise, en administration, collectivité locale ou association.

Responsable

Dominique ROUX-ROSSI, professeure des universités, Cnam
Guillaume DESGENS-PASANAU, avocat et maître de conférences associé, Cnam, ancien chef du service des affaires juridiques de la CNIL

Publics et conditions d'accès

Bac + 3/4 et/ou d'une expérience professionnelle de niveau équivalent.
Cette formation s'adresse à toute personne souhaitant acquérir des compétences en technologie de l'information et de la communication.

Objectifs

  • Garantir la conformité à la réglementation "informatique et libertés" en interne et vis à vis des autorités publiques (CNIL, régulateurs, sectoriels).
  • Prévenir les risques juridiques encourus par le représentant légal d'un organisme, l'employeur et les salariés.
  • Mettre en place les moyens de protection des ressources et des données informatiques de l'entreprise, de l'organisme public ou associatif
  • Permettre à l'auditeur de prétendre à l'exercice de la fonction de CIL interne ou externe, à temps plein ou partiel, au sein d'entreprises, organismes publics ou associations, professions réglementées ou activités de consulting externe


Les +

  • Le CNAM est l'un des tous premiers organismes publics de formation à offrir une formation certifiante de courte durée à l’attention de professionnels se destinant aux fonctions de CIL. Il est également le premier organisme public à avoir reçu de la CNIL le label "formation".
  • La fonction de CIL est un nouveau métier innovant, en fort développement et qui constitue un nouveau débouché dans les métiers du droit en entreprise, en administration, collectivité locale ou association.
  • Lorsqu’elle est exercée à temps partiel (c'est-à-dire en complément d’une autre fonction), les professions généralement concernées sont les suivantes : juristes d'entreprise, juristes en collectivités locales ou en administration, juristes d'associations, professions réglementées, responsables conformité, déontologues, contrôle interne et gestion des risques, audit interne, direction qualité, DSI ou RSSI disposant d'une sensibilisation à la dimension juridique, DRH, consultants externes en informatique ou en organisation.

Programme

Moyens pédagogiques :

Les intervenants spécialisés en droit des technologies avancées et en droit à la protection des données présentent les apports théoriques lié au thème de la séance et travaillent ensuite, avec les apprenants, sur des cas pratiques issus de leur pratique professionnelle.

Modalités de validation :

Valider les deux unités d’enseignement qui composent le certificat et obtenir la validation d’un cas pratique (UA DR0A) par le responsable pédagogique.

Complément lieu

292 rue Saint-Martin

75003 Paris

Dates :

Session 1 : Du 3 mars au 30 juin 2017

Session 2 : Du 9 mars au 6 juillet 2018 > Consultez le planning détaillé

Session(s)

du 3 mars 2017 au 30 juin 2017

du 9 mars 2018 au 6 juillet 2018

Contact

Du lundi au vendredi
De 09h30 à 17h
01 58 80 89 72