Formation de formateur

Vous animez aujourd’hui des sessions de formations dans un cadre professionnel ou vous souhaitez animer des formations de manière ponctuelle pour partager votre expertise acquise dans un domaine en particulier ? Alors se former pour améliorer vos pratiques est incontournable.

Formations diplômantes/certifiantes

Formations courtes

Formation hybride La formation hybride (ou mixte) alterne regroupements en présentiel et formation en ligne.

Formation en ligne La formation en ligne est totalement accessible à distance depuis n'importe quel point du territoire et se déroule entièrement par internet.

Formation de formateur

De nos jours, les métiers de la formation sont en plein développement et offrent de nombreuses perspectives de progression. Ils se diversifient, se développent et couvrent les métiers de la conception et de l’animation pédagogique ainsi que les métiers dédiés à la gestion de la formation. La formation professionnelle est un outil indispensable pour que les entreprises puissent anticiper les compétences nécessaires à leur développement et aux évolutions du marché du travail.

Au Cnam Entreprises, les formations proposées dans le domaine de la formation concernent différentes thématiques dont l’animation de la formation, la conception pédagogique, la gestion et la promotion de la formation. Nos offres sont constituées d’une part de formations diplômantes et certifiantes, et d’autre part, de formations courtes. Différentes modalités sont proposées, afin que chacun puisse trouver la formation qui lui correspond le mieux. Les formations se déroulent soit en présentiel soit en hybride (un format qui combine le présentiel et le distanciel).

Quels sont les métiers de la formation ?

Se former aux métiers de la formation nécessite des compétences variées, tels que la communication et le management.

Il existe un choix très varié de formations proposées par de nombreux organismes, et il est donc important de prendre le temps de mûrir son projet. Voici quelques exemples de postes que l’on peut occuper dans ce domaine.

Le formateur professionnel enseigne à différents types de publics comme des adultes, des salariés ou des demandeurs d’emploi. Ce métier s’exerce au sein des organismes de formation ou en entreprise. Il a pour rôle de gérer et d’assurer les aspects pédagogiques durant les différentes sessions de formations. Il se charge d’élaborer lui-même le contenu afin d’optimiser la transmission des connaissances. Il devra en amont consacrer du temps à l’utilisation des outils digitaux qui seront nécessaires pour apporter un coté novateur et moderne à la formation. De plus, il sera amené à manipuler les concepts de l’ingénierie pédagogique ainsi que les théories de l’apprentissage des adultes. Lors de la conception de la formation, il doit être vigilant sur le contenu choisi puisqu’il doit correspondre aux objectifs de formation qu’il s’est fixés.

Suivre une formation pour devenir formateur professionnel vous permettra d’acquérir un ensemble de techniques et de méthodes pédagogiques qui vous aideront à diffuser des connaissances. La transmission de l’expertise passe aussi par une bonne gestuelle de la part du formateur et une prise de contact avec chaque apprenant afin de créer une dynamique de groupe. Le formateur doit être prêt à présenter et adapter son cours aux différentes modalités de la formation qui sont soit en présentiel soit en distanciel. Tous ces éléments favorisent la qualité des formations.

Être responsable de formation au sein d’une entreprise est une fonction très importante. Son rôle est de s’occuper du développement professionnel des salariés afin que l’entreprise reste la plus compétitive possible. Dans un contexte de forte rivalité au niveau inter entreprise, les actions de formation sont indispensables pour que les entreprises puissent se développer.

Le responsable de formation se charge également de l’organisation des formations pour des petits groupes de collaborateurs. L’amélioration des compétences des salariés reste l’objectif principal pour l’entreprise et pour la carrière professionnelle de chacun. Pour cela, le formateur doit débuter par la réalisation d’une analyse et d’une évaluation des besoins en compétences de l’entreprise. Dans un second temps, il va échanger avec chaque salarié afin de prendre connaissance des compétences de chacun et faire un bilan précis pour pouvoir élaborer le programme de formation adéquat et définir la politique de formation. Cette étape permettra au responsable de formation de définir un parcours de formation individualisé. Enfin, il doit également se charger de la sélection des intervenants et du choix des formations qui seront en phase avec les objectifs fixés.

A ce poste, il sera amené à travailler avec le Directeur des Ressources Humaines (DRH) pour proposer des solutions permettant de renforcer l’expertise de la société dans son domaine d’activité. Les solutions apportées devront correspondre à la stratégie de développement et à la vision de l’entreprise. Les nouvelles méthodes d’apprentissage apparaîtront dans les formations qui seront suivies par les employés car elles font partie des pratiques actuelles. C’est donc le responsable de formation qui décidera des évolutions à mettre en place et qui pilotera les projets de formation.

Une autre mission du responsable de formation est de conseiller le salarié pour le financement de sa formation. Le responsable de formation doit connaître tous les dispositifs existants pour financer la formation choisie. Pour se former à ce type de métiers, certaines formations sont éligibles au compte personnel de formation (CPF) ou au CPF de transition, un dispositif qui autorise le salarié à s’absenter de son poste pour effectuer une reconversion professionnelle. Le salarié peut également faire appel à un Opérateur de Compétences (OPCO) pour entamer des démarches qui vont l’aider à financer sa formation. Ces différents dispositifs sont proposés par Cnam Entreprises.

Dans les entreprises, le métier de chargé(e) de formation a aussi son importance puisqu’il collabore étroitement avec le DRH sur les besoins de formation qui sont nécessaires à l’entreprise. C’est le référent des collaborateurs pour tous les sujets de formation. Il dispose d’une vision globale des compétences et des capacités de chacun. De ce fait, son rôle est de proposer des solutions de formation efficaces pour aider les salariés à acquérir ou renforcer des compétences. Il sera donc à l’écoute des salariés et devra également gérer les différentes étapes du plan de formation afin que celles-ci correspondent aux objectifs fixés.

De plus, ce métier est très lié à l’actualité de la formation et nécessite une mise à jour régulière sur des sujets comme les nouveaux outils d’apprentissages digitaux.

Il doit également conseiller et orienter les salariés sur les moyens de financement à utiliser. Afin de contrôler les opérations, le chargé(e) de formation va procéder à la réalisation d’un cahier des charges. Il devra sélectionner le type de formation qui sera la plus pertinente et devra donc s’interroger sur les différentes modalités à savoir les formations inter entreprise ou intra entreprise, les formations en présentielle ou à distancielle.

A qui s’adressent les formations des métiers de la formation ?

Les formations de formateur professionnel adulte s’adressent à tout profil qui peuvent être soit des salariés qui souhaitent se lancer dans un projet de reconversion professionnelle, soit des demandeurs d’emploi ou des dirigeants qui veulent former leurs collaborateurs. En ce qui concerne le métier de responsable de formation, il s’adresse à des personnes qui occupent des postes de chargé(e) de formation ou de responsable des ressources humaines en charge de la formation. Enfin, le public visé par la formation « chargé(e) de formation » sont les assistants de formation, les assistants des ressources humaines et les responsables de formation.

Quel diplôme pour exercer les métiers de la formation ?

Il est important de noter que pour devenir formateur, il n’y a pas de besoin d’avoir de certifications, ni de diplômes ni titres professionnels mais certaines formations sont validées par un certificat de qualification professionnelle (CQP). Au niveau des pré requis, la personne intéressée par la formation de formateur doit posséder une expertise dans un domaine et acquérir les compétences pédagogiques pour occuper ce poste. En général, les personnes qui souhaitent exercer le métier de formateur ou de chargé(e) de formation ont un niveau d’études allant de bac+3 à bac+5. En revanche, pour être responsable de formation, il est préférable d’avoir des diplômes niveau bac+5.

Les métiers de la formation offrent de nombreux débouchés et de belles perspectives d’évolutions en terme de parcours professionnel. Actuellement, ces métiers sont indispensables puisqu’ils permettent aux entreprises d’être compétitive sur leur marché afin de trouver des leviers pour accompagner le développement professionnel de chacun dans les meilleures conditions possibles.